LES RESERVES DU PLACARD


LES CONDIMENTS

L huile

L huile d olive portant la mention « première pression à froid » est la meilleure. N étant pas raffinée, son goût de fruit a été parfaitement préservé. Les médecins la recommandent car les acides gras qu elle contient favorisent la production du bon cholestérol qui protège des maladies cardio-vasculaires.
Les huiles d arachides, de tournesol, de sésame, au piment, sont à conserver à l abri de la lumière et de la chaleur, dans un endroit frais et sombre, ce qui les empêchera de rancir, surtout si la bouteille est entamée.
Gardez la bouteille bien fermée.

Le vinaigre
Le vinaigre de vin blanc ou rouge est un condiment indispensable qui assaisonne vinaigrettes, mayonnaises et moutardes. Le vinaigre balsamique est vieilli dans des fûts de bois. Il peut atteindre 40 ans d âge, sa saveur devient alors sublime

La vinaigrette toute prête
A la moutarde de Dijon et accompagnée de croûtons en sachet additionnés d herbes aromatiques et de fruits secs, elle permet de gagner du temps. (astuce Sonja : j ai un shaker Tupperware, je fais ma vinaigrette de base, et je l agrémente selon l envie)

Le sel de mer (de Guérande)
C est le meilleur pour saler l eau des légumes. Pour saler un aliment, rien ne vaut la fleur de sel.

Le poivre en grains
A moudre dans son propre moulin, car il offre beaucoup plus de saveurs que le poivre moulu du commerce.

Le mélange 4 épices
Il se compose de poivre, de girofle, de gingembre et de muscade. Il est parfois agrémenté de cannelle ou de piment. Il sert à assaisonner les plats mijotés et les bouillons.

La sauce soja
Elle est obtenue après une longue fermentation des graines de soja avec, entre autres ingrédients, saumure et farine. Un premier jus clair est pasteurisé et mis en bouteille. On en extrait une sauce épaisse à laquelle on
ajoute du caramel.

Les courts-bouillons, les fumets de poisson, les bouillons en cubes (boeuf, volaille) et les fonds de veau
Conditionnés en cubes, en boîtes, en poudre, ces aides culinaires sont peut-être un peu chères, mais restent très pratiques pour « aromatiser » une cuisine rapide.

Le concentré de tomate et la sauce tomate en boîte
préférez le conditionnement en tube, qui évite les pertes dues au dessèchement des boîtes, que l on n utilise pas toujours entièrement. N hésitez pas à colorer d une touche rose une sauce un peu claire.

Les coulis de tomates
Natures, aromatisés au thym, au basilic, à la viande, aux champignons, ces coulis variés accompagnent les pâtes. Ils nappent les fonds de tarte, des pizzas et s incorporent aux plats mijotés.

La moutarde forte et la moutarde douce
Dès que le pot est ouvert, le conserver au réfrigérateur pour éviter que la moutarde ne sèche après emploi

les épices indispensables
Curry, safran, cumin, paprika, coriandre, feuilles de laurier, thym, clou de girofle, noix muscade. Toutes ces épices sont à conserver dans un placard, à l abri de la lumière et de l humidité, dans des flacons hermétiquements fermés.

Le tabasco
A base de piments forts macérés en fûts de chêne dans du vinaigre avec des épices, du sel et du sucre, ce condiment mexicain très épicé est à utiliser avec modération pour relever les préparations

La harissa
A base de piments rouges, de piment de Cayenne, d huile, d ail et d épices, c est le condiment indispensable du couscous. Il relève le goût des potages, salades, viandes, poissons, du riz, des pâtes; sauces et mayonnaises. A utiliser tel quel ou délayé dans du bouillon ou de l huile d olive.


LES CEREALES

Le riz
le riz est la céréale la plus classique. Choisissez des rizs parfumés comme le basmati et le thaïlandais, supérieurs en saveur. Comptez 100 g de riz par personne pour une salade à servir en plat unique. N oubliez pas le riz arborio pour le risotto.

Les pâtes sèches
Spaghetti, tagliatelle, farfalle, macaroni, penne, coquillettes, petites pâtes pour les potages. Leur forme fait leur différence. Les grosses pâtes (penne, macaroni) sont idéales avec une sauce, une viande... Pensez aux pâtes de couleur aux extraits végétaux (asperge, épinard, tomate, encre de seiche, jus de truffe) : elles n ont pas un goût trop prononcé et s accordent avec toutes les préparations.

Le blé précuit
Il se prépare rapidement (10 mn) et très simplement, tout en offrant des graisn moelleux. Le boulgour est composé de blé germé, séché et concassé. A avoir chez soi pour réaliser un taboulé.

Le couscous
Utilisez des sachets cuisson rapide (2 mn) à plonger dans de l eau bouillante


LES CONSERVES

Le lait UHT
Il se conserve dans son emballage à température ambiante pendant 3 mois. Une fois l emballage ouvert, le consommer dans les 2 jours et le conserver au réfrigérateur.

Les briques de béchamel
Longuement mijotées, digne d une cuisinière expérimentée, cette sauce servira à préparer des recettes raffinées.

Les sauces en pot, en boite (ou bocaux maison)
La mayonnaise en pot peut vous permettre de réaliser en un temps record une sauce rouille ou une sauce aux herbes à déguster avec des crudités. Elle agrémente les viandes froides, volailles, poissons ou crustacés.

Les cornichons
A servir avec une viande froide, un plat de charcuterie ou sur une tartine de pain de campagne avec du jambon persillé.

Les conserves de poisson
Le thon en boîte à l huile d olive ou au naturel, prêt à garnir une salade niçoise ; les moules au naturel, déjà cuites et décoquillées ; les sardines à l huile ainsi que les filets de maquereau à l huile d olive ou au vin blanc en accompagnement de crudités, mixés avec des avocats, en garniture de tomates. Les anchois à l huile d olive décorent une tarte, une pissaladière, ou aromatisent une salade grecque.

Les légumes en conserve (ou bocaux maison)
Grains et épis de maïs, haricots verts, tomates pelées, petits pois, pois chiches, flageolets, lentilles, coeurs d artichaut, coeurs de palmier, pousses de soja représentent un véritable gain de temps et permettent de
varier les menus.
Les nouvelles techniques permettent d éviter le contact avec l air et la lumière pour préserver toutes les vertus des légumes en conserve.

LES FRUITS ET LES LEGUMES
Les fruits et les légumes ne manquent pas d atouts : pommes de terre, oignons, ail, échalotes, pommes, oranges, pamplemousses, citrons jaunes et verts se conservent au moins une semaine sans subir d altération.

INGREDIENTS POUR CONFISERIES ET PATISSERIES

La farine
Pour la pâtisserie, utilisez de la farine type 45, c est celle qui contient le moins d impuretés.

Le sucre
Le sucre en poudre ou sucre semoule est celui que l on emploie le plus couramment. Il se dissout très facilement à la cuisson. Le sucre glace, broyé très finement en une poudre impalpable, décore les confiseries. Le sucre vanillé est fabriqué à partir de vanille naturelle. Le sucre roux, contenant des impuretés qui lui donnent sa couleur plus ou moins foncée, entrera dans la composition des crumbles. Le sucre additionné de pectine permet aux confitures de prendre rapidement en préservant saveur et couleur.

La levure chimique
Elle sert à faire lever cakes, gâteaux et gaufres.

Le chocolat
Pour être riche en goût, il doit contenir un pourcentage suffisant de cacao, 50 % au moins.

Les raisins secs, les amandes, les noix, les noisettes, les pignons de pin, la poudre d amandes, la poudre de noix de coco.
Apporteront la touche finale à vos pâtisseries, sorbets, crèmes, glaces ou compotes

L eau de fleur d oranger
Elle ajoutera une délicieuse saveur à vos salades de fruits.

La confiture
Elle apportera un goût maison à un simple yaourt ou à un fromage blanc et donnera du brillant à une tarte.

Le miel
Utilisez-le pour aromatiser les gâteaux, flans, yaourts, pâtisseries, mais aussi des préparations salées ou aigres-douces.

La cannelle
En bâtons ou en poudre, elle reste incontournable dans les desserts aux pommes mais aussi dans certaines boissons, chocolats et vins chauds, punch créole.

Sonja